APRÈS INFONUM, ÇA DONNE QUOI ? 

Vous vous posez des questions sur votre avenir ? Les parcours de ces trois anciens étudiants InfoNum pourraient vous inspirer. 

Devenir UX designer

Vous souhaitez en savoir plus sur l’UX designer ? Voici quelques informations pour mieux connaître ce métier.

L’UX designer a une maîtrise excellente du design, de l’interaction et de l’architecture de l’information. C’est un expert du multimédia et de la programmation informatique. Il doit avoir un bon contact car il collabore avec des développeurs, des chefs de produit et des graphistes. Travail d’équipe, sens de l’écoute, créativité et aisance relationnelle sont donc ses principales qualités. L’UX designer a pour mission d’optimiser la plateforme en ligne d’une marque (site internet, application ou site mobile), en tenant compte des besoins des utilisateurs. Il définit quels sont les critères déterminants pour eux, afin de proposer une amélioration de l’interface. Il a donc de nombreuses missions, parmi lesquelles : identifier les principaux enjeux de l’application ou de la plateforme web, connaître le profil des utilisateurs, réaliser des tests et des études auprès d’eux afin de déterminer les points à améliorer, et créer le storytelling, c’est-à-dire raconter une histoire afin d’attirer l’attention et d’émouvoir l’internaute. Alors, convaincu ? Suivre une formation en webdesign vous permettra d’accéder au métier d’UX designer, tout comme le fait actuellement une ancienne étudiante en InfoNum. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ses explications sur sa formation, les matières qui l’ont aidée et les compétences qu’elle a dû améliorer dans cet article.

Enzo Habrial

photographe indépendant, Clermont-Ferrand, promotion InfoNum 2016-2018, 22 ans 

“Après InfoNum, j’ai fait une licence professionnelle marketing numérique et rédaction web à La Rochelle. Aujourd’hui, je suis photographe indépendant. En dehors de la photographie, mes activités tournent autour de la gestion d’une entreprise (comptabilité, communication, marketing, commercial, veille…). La formation InfoNum m’a surtout permis d’accéder à une licence professionnelle intéressante.” 

« Plus jeune, je n’ai jamais osé suivre une formation dans la photographie, de peur de me tromper de voie. J’ai choisi une filière plus générale avant de m’apercevoir que la photo me suivrait encore très longtemps. »

Enzo Habrial

Andréa Borrossi

étudiante en 3e année de licence métiers de l’information et du document numérique, Lyon, promotion InfoNum 2017-2019, 25 ans 

“En licence, le recrutement se fait via e-candidat, on nous demande une lettre de motivation manuscrite, un CV, les bulletins de notes des cursus précédents, etc. Il n’y a pas d’entretien mais la filière est assez sélective. Le cours de culture numérique est très complet  : il m’apporte une bonne réflexion sur notre domaine. Les débouchés sont variés, autour des métiers liés à la documentation et à l’information (documentaliste, veilleur, recherchiste, iconographe, bibliothécaire). InfoNum m’a donné toutes les bases dont j’avais besoin, et encore plus. Toutes les compétences techniques que j’y ai apprises me sont utiles.” 

« Si vous avez des doutes, ne vous inquiétez pas trop : votre formation ne va pas déterminer ce que vous ferez toute votre vie. Qui sait, dans dix ans, vous serez peut-être DJ »

Andréa Borrossi

Marine Gautier

étudiante en licence pro métiers du numérique (animation de réseaux et de communautés) en alternance, La Roche-sur-Yon, promotion InfoNum 2017-2019, 20 ans 

“Pour intégrer cette licence professionnelle, la sélection se fait sur dossier. Il doit comporter un CV, une lettre de motivation, les bulletins de notes (lycée et DUT). Il faut également rendre un compte-rendu d’entretien (questions-réponses) avec des community managers et des social media managers. La formation nécessite d’être créatif, stratégique, bon en orthographe et en rédaction. Je me suis justement dirigée vers cette licence pour la rédaction ainsi que l’interaction avec une communauté. La formation InfoNum m’a apporté des bases en communication numérique, en community management, référencement web et en veille.” 

« InfoNum est une formation assez connue, et elle a vraiment de la valeur. Lorsque j’explique ce que c’est, les recruteurs sont assez impressionnés. Il ne faut rien lâcher et s’investir à fond ! »

Bérangère Rodenas

Bérangère Rodenas

étudiante en licence professionnelle webdesign sensoriel et stratégies de création en ligne, Limoges, promotion InfoNum 2017-2019, 20 ans 

“La sélection pour cette licence professionnelle s’effectue sur dossier, puis sur entretien, où le jury nous interroge sur nos compétences et nos motivations. Il nous demande également de présenter un projet et d’expliquer sa réalisation. Mon cours préféré est l’UX design (design de l’expérience utilisateur, ndlr) ! C’est le cours où j’ai produit le plus de maquettes web et où j’ai le plus progressé. A l’issue de cette formation, il est possible de devenir développeur front-end ou back-end, UX/UI designer, graphiste, illustrateur, directeur artistique, motion designer ou même community manager. De mon côté, je souhaite être UX/UI designer. InfoNum m’a apporté des compétences en sémiologie, linguistique et communication. La licence me permet de m’améliorer énormément sur les matières web, telles que le développement ou le design de site internet. Avec du travail et de la motivation, c’est possible ! C’est une année où l’on doit faire beaucoup de sacrifices pour atteindre le niveau demandé, mais ça vaut vraiment le coup.” 

Ces quatre parcours montrent la polyvalence et la pluralité de la formation InfoNum, qui ouvre diverses perspectives universitaires et professionnelles. A vous d’inventer les vôtres  ! 

Marion Lambert, Jade Mauger et Félise Pichot